• « Je jure, comme Avocate, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité »

                                                                                                                                                                             SERMENT DE L’AVOCAT

  • DROIT DE LA FAMILLE

    Le droit de la famille est une branche du droit civil qui régit et organise les relations juridiques entre les différents membres d’une même famille

  • DROIT PÉNAL

    Le droit pénal est une des branches du droit qui fixe les comportements contraires à la loi et détermine les sanctions pénales qui leur sont applicables.

  • DROIT DU PRÉJUDICE CORPOREL

    Il englobe toutes les atteintes à l’intégrité physique ou psychique ouvrant droit à réparation.

LE CABINET

Le Cabinet d’Avocat de Maître Chantal Buzon, situé à Suresnes (Hauts-de-Seine), intervient en Ile de France mais également en province en droit de la famille, droit pénal et droit du préjudice corporel pour vous apporter conseils ou vous assister devant le Tribunal en cas de litige.
Maître Buzon met à votre disposition ses 17 années d’expérience au Barreau des Hauts-de-Seine ainsi que son expertise en matière de droit de la famille pour vous assister, vous guider, vous conseiller efficacement et humainement, que ce soit dans le cadre :

DIVORCE

A l’amiable par la signature d’une convention de divorce par consentement mutuel par acte d’Avocat, enregistrée chez un Notaire, ou judiciaire par la saisine du juge aux affaires familiales sur un des 3 motifs de divorce existants.

LITIGES FAMILLIAUX

Au moment d’une séparation (fixation des attributs de l’autorité parentale, résidence des enfants, droit de visite et d’hébergement et contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants), 

DÉFENSE

Du mis en cause ou de la victime dans le cadre d’un procès pénal (Tribunal de Police, Tribunal correctionnel ou Cour d’Assises).

CONSEIL-ASSISTANCE

Dans les litiges en matière de préjudice corporel après un accident de la circulation avec fixation des différents postes de préjudice après expertise médicale amiable ou judiciaire.

MAITRE BUZON


A l’issu d’un cursus universitaire effectué au sein de l’Université Paris X, Nanterre, Maître BUZON a intégré la Haute Ecole des Avocats Conseils de Versailles et obtenu son Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat avant de prêter serment le 5 janvier 2005.
Après trois années d’exercice de la profession en qualité de collaboratrice pour Maître Francis ARRAGON, spécialisé en droit des personnes et en droit pénal, puis pour Maîtres Loeiz LEMOINE et le Bâtonnier Patrick QUIBEL, exerçant tous deux au sein d’un Cabinet d’Avocats associés généralistes, Maître BUZON a intégré l’ordre des Avocats en qualité de collaboratrice et effectué, de 2008 à 2010, l’intégralité du suivi et de la gestion quotidienne des affaires pénales urgentes telles que les audiences de comparution immédiates, les comparutions sur reconnaissance préalable de culpabilité, les ouvertures d’informations judiciaires correctionnelles et criminelles, ou encore les défèrements et présentation au Procureur après une garde-à-vue et les convocations par procès-verbal avec placement sous contrôle judiciaire.
Depuis 2005, Maître Chantal BUZON est installée à Suresnes, et exerce au sein de son propre Cabinet depuis 2010, entourée de Maîtres Ariane ORY-SAAL et Stéphanie FOULON-BELLONY.



EXPERTISE


  • DROIT DE LA FAMILLE

    DIVORCE AMIABLE :
    Divorce par consentement mutuel avec signature d’une convention de divorce par acte d’Avocat enregistrée au rang des minutes d’un Notaire,.

    DIVORCES CONTENTIEUX :
    – Divorce pour altération définitive du lien conjugal 
    – Divorce sur demande acceptée
    – Divorce pour faute

    -ADOPTIONS SIMPLES :
    L’adopté conserve tous ses liens avec sa famille d’origine, l’autorité parentale est exclusivement et intégralement attribuée au(x) parent(s) adoptif(s).

    -ADOPTION PLÉNIERE : L’adopté acquiert une nouvelle filiation (lien juridique entre un enfant et son père et/ou sa mère) qui remplace celle d’origine, elle s’accompagne de la perte du nom de famille d’origine.

    -ORGANISATION DE LA SÉPARATION DES CONCUBINS :
    Qu’ils aient eu ou non eu des enfants et qu’ils aient ou non un patrimoine commun. 

    -DÉCLARATIONS TARDIVES DE NAISSANCE :
    Lorsque les parents n’ont pas déclaré la naissance de leur enfant dans les 5 jours.

    -ACTION EN RECHERCHE ET EN CONTESTATION DE PATERNITÉ :

    Lorsqu’un enfant est reconnu par un homme qui n’est pas son père biologique, ou lorsque l’enfant (ou son parent) veut faire établir un lien juridique entre lui et son père biologique.

    ACTION EN FIXATION DES DROITS DES GRANDS-PARENTS SUR LEURS PETITS-ENFANTS : 

    Les grands-parents ont des devoirs envers leurs petits-enfants, mais ils bénéficient également de droits sur eux comme celui de maintenir un lien avec eux.

    -ACTION EN VERSEMENTS DE SUBSIDES AUX ASCENDANTS :

    Ascendants : Lorsque des personnes âgées ne sont plus en capacité financière de faire face à l’ensemble de leurs charges.

    Descendants : Lorsque des enfants devenus adultes ne sont pas / plus en mesure de faire face à leurs charges courantes.

    -ACTION EN CHANGEMENT DE PRÉNOM :
    Le changement de prénom concerne les modifications, adjonctions ou suppressions d’un ou plusieurs prénom(s).

  • DROIT PÉNAL

    PROCÉDURE D’ENQUÊTE :

    – Assistance en garde-à-vue.

    – Assistance au déferrement (présentation au procureur de la République après la garde-à-vue).

    – Assistance au cours d’une mise en examen correctionnelle ou criminelle, devant le Juge d’instruction.

    – Assistance devant le Juge des libertés et de la détention (JLD) avec débat sur un placement en détention provisoire ou sous contrôle judiciaire.

    – Suivi de l’instruction jusqu’à l’ordonnance de non lieu (ONL) ou de renvoi devant le tribunal correctionnel (ORTC) ou la Cour d’Assises (OMACA).

    AUDIENCES PÉNALES / ALTERNATIVES AUX POURSUITES :

    – Assistance à l’audience du Tribunal de Police
    – Assistance à l’audience du Tribunal correctionnel
    – Assistance à l’audience de la Cour d’Assises
    – Audience de comparution sur reconnaissances préalable de culpabilité (CRPC)
    – Audiences sur convocation par Officier de Police Judiciaire (COPJ)
    – Audiences de comparutions immédiates (CI).
    – Intervention aussi bien pour la victime que pour le mis en cause.

    SAISINE DE LA COMMISSION D’INDÉMNISATION DES VICTIMES D’INFRACTIONS PÉNALES (C.I.V.I.) :

    En présence ou non d’un procès pénal, toute victime d’une infraction contre les personnes peut obtenir, sous certaines conditions, l’indemnisation des préjudices subis par elle du fait d’une infraction pénale commise, en saisissant la CIVI.

  • DROIT DU PRÉJUDICE CORPOREL

    PROCÉDURE AMIABLE PRÉALABLE :

    – Prise de contact ou réponse au courrier de l’assurance adverse,

    – Négociations et discussions avec l’assureur sur les montants des préjudices alloués conformément à la nomenclature Dinthillac.

    PROCÉDURE CONTENTIEUSE :

    – Saisine du Tribunal Judiciaire en référé afin d’obtenir la désignation d’un expert judiciaire médical,

    – Assistance à l’expertise,

    – Calcul, sur la base des conclusions d’expertise, des montants sollicités pour chaque poste de préjudice,

    – Négociations avec l’assureur ou saisine du Tribunal au fond afin d’obtenir l’indemnisation.

HONORAIRES


Honoraires-maitre-buzon-avocate-suresnes

Les honoraires sont la légitime rémunération du travail accompli par l’avocat dans l’intérêt de son client. 
Les honoraires des avocats sont fixés librement en accord entre l’avocat et son client.

Selon les usages, les honoraires tiennent compte de la difficulté de l’affaire, des frais exposés par l’avocat, de sa notoriété, des diligences accomplies (audiences, plaidoiries, conseils, rédaction de contrat, réunions, entretiens, etc.) et de la situation de fortune du client.

La signature d’une convention d’honoraire est obligatoire.

Elle doit préciser notamment le mode de détermination des honoraires ainsi que leur montant prévisible, sauf en cas d’intervention dans l’urgence, en cas de force majeure, ou lorsque l’avocat est désigné pour assurer la défense d’un prévenu privé de liberté.
L’honoraire de résultat est permis en complément d’honoraires fixes si la convention le prévoit. Il est interdit de déterminer le montant des honoraires en fonction du seul résultat d’un jugement ou d’une transaction.
L’avocat désigné au titre de l’aide juridictionnelle peut solliciter des honoraires dans des cas et aux conditions prévus limitativement, ou demander au tribunal de bénéficier de l’attribution de l’article 700 ou 548 du Code de procédure civile.

Les honoraires de votre avocat peuvent être pris en charge par votre assurance juridique.

Toutes difficultés relatives aux honoraires d’un avocat sont de la compétence du Bâtonnier de l’Ordre : contestation d’honoraires.

REGLEMENTS A L’AMIABLE (M.A.R.D.)


POUR UN REGLEMENT PLUS RAPIDE ET MOINS ONEREUX DE VOTRE DIFFEREND

Maître Chantal BUZON a obtenu le Diplôme Universitaire de Modes Amiables de Règlement des Différends
en juin 2019 à l’Université de Paris X, Nanterre, sous la direction de Mme Soraya AMRANI-MEKKI
et de Monsieur le Bâtonnier Claude Duvernoy.

Une question ? Un renseignement ?

Chantal Buzon - Avocate - Suresnes - 92

AVOCATE AU BARREAU DES HAUTS DE SEINE

Téléphone : 01 41 44 27 51
Adresse : 5 Rue du Mont Valérien, 92150 Suresnes

© REALISATION : [Y].